Les commentaires et la liberté d'expression

En quelque sorte une suite de mon thread/topic sur les commentaires dans l’art et le fait d’en vouloir : est-ce qu’un artiste doit accepter tout les commentaires qu’on lui fait ?

Cet article est adapté d’un thread que j’ai fait à propos d’un message de Shasha Brown, qui indiquait qu’elle allait modéré les commentaires étant uniquement du “c nul” ou du “c’était mieux avant” (message qu’elle a supprimé depuis, sans doute pour mettre plus en avant les autres messages où justement elle explicite mieux ce qu’elle disait)

Ce qui m’a fait réfléchir, c’est que pour critiquer cela, beaucoup disait que c’était une atteinte à la liberté d’expression. Je me suis donc dit qu’il était temps pour une mise au clair sur la liberté d’expression.

Read More

Créer pour soi

Sur internet comme dans la vrai vie, on trouve de nombreuses “morales du quotidien”, ces petits jugements qui rentrent un peu partout, et qui doivent selon moi être questionné. Parmi celles qui m’interroge beaucoup dans l’internet créatif, c’est le « il faut que tu créer pour soi ».

Read More

La passion

Parfois, je fatigue un peu de voir des gens balancer comme ça d’un artiste (ici c’était une équipe d’écrivains de jv qui était visé) « il a plus la passion » pour le critiquer, pour chaque truc que eux aime moins.

Attention, je ne critique pas le fait de dire qu’on trouve que la qualité s’est amoindrie, qu’on aime moins, qu’on trouvait qu’un artiste faisait mieux avant, qu’il était plus original. Ça c’est du fair game tant que ça part pas en attaque. Ce qui me gène, c’est le fait de voir une « baisse de passion » quand ça nous plaît moins à nous, et de considérer cette baisse de passion comme une sorte de faute de la part du créatif.

Read More

L'ombre des flammes

Aujourd’hui, la “newsletter” d’un vieux forumactif où j’étais membre et postait mes fanfictions m’a rappelé que j’avais écrit une fic il y a 9 ans avec comme sous-titre « dans l’ombre des flammes ».

Read More

Le chemin des souvenirs

Un vieux téléphone Nokia pété. Un vieux souvenir du lycée. Retrouvé dans une caisse en cherchant un câble Ethernet. Je ne sais pas depuis combien de temps je l’ai vu. Il ne marche pas, et même d’un point de vue technique c’est un vieil appareil sous une antique version de Symbian, un système tellement ancien qu’il doit être vérolé de toute partie. Des ordinateurs cassé. Rien a en faire à présent. Mais offerts par des amis. Offerts par mon père. Une carte de transport périmée qui ne marche qu’à Rennes. Mon vieux sac cassé que j’avais en cours là-bas. Pourquoi garder tout cela ? Je suis incapable de jeter quoi que ce soit dans tout cela.

Read More

Les mystères

Quand j’étais petit, aucun lieu ne me semblait plus mystérieux qu’une bibliothèque. Un espace avec ses rituels étranges, tel que garder le silence. Un lieu ou tout pouvait se trouver, n’importe quel histoire pouvait se cacher au tournant d’un ouvrage. Ces lieux étaient comme des temples, non pas uniquement du savoir, mais également des temples des histoires, des lieux et des mondes à découvrir.

Read More

Swift

Quand j’étais petit, j’ai régulièrement fait ce même cauchemar. Je courais, j’essayais d’éviter quelque chose, mais je ne faisais qu’allez de moins en moins vite. La lenteur me prenait, et j’avais l’impression que tout ce que je voyais au loin, tous les moyens de fuite étaient inaccessibles. Peut-être était-ce pour cela que je n’aimais pas trop courir, peut-être était-ce juste de la paresse.

Read More

L'épopée ordinaire

C’était une de ces nuits calmes et tièdes, rafraîchit par une petite brise. Ces nuits ou l’on aimerait rester debout, la fenêtre ouverte, pour profiter de ces instants de songes éveillés nocturnes. Un de ces moments qui semblait idéal pour l’introspection, pour voyager au cœur de son esprit. Le calme des soirées, les sons des animaux, c’était un peu la musique idéale pour réfléchir, pour se poser des questions. Le doux silence du crépuscule éclaire les pensées du rêveur solitaire, les rendant plus clair à sa propre conscience.

Read More

Roadmap

Voici la liste de mes projets ! Écrit tout en stressant, parce que demain, 14h, je m’inscris à l’ESPE de Nantes, et y’a peu de place donc c’est rempli en genre 15 minutes :’) Et j’ai un peu la frousse de me reprendre dans la tronche les soucis de l’an dernier.

Read More